Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 17:25
a faire
Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 17:08
Bonjour!

Ce blog a été créer pour faire le point sur ces dossiers bizarres et inquiétants que l'on trouve un peu partout sur le net et autres...
En effet suite à quelques recherches sur internet concernant divers sujets, personnes, actualités, évenements et autres... je me suis retrouvé stupéfait, paumé,  intrigué, questionné, dépassé et  j'ai eu besoin de les réunir afin d'avoir un maximum de documents sur un même support (ce blog) pour pouvoir me faire une petite analyse personnelle de tout çà...

Pour information, je suis athée, je nai pas de convictions politiques, je ne crois pas forcément à certains documents présentés sur ce blog, je ne donne pas mon opinion sur ce blog, je ne fais aucune pub pour ce blog, je n'invite personne à le consulter, bref juste pour dire que ce blog est fait pour réunir les documents et infos trouvés un peu partout et chacun a le droit de se faire sa propre opinion...

Je n'ai pas trop de temps disponible pour tout çà, de plus ce blog n'est pas fait pour faire passer une opinion ou autres mais pour avoir certains documents réunis sur le même support, donc il n'y a que du copier/coller, si çà dérange quelqu'un, merci de m'envoyer un mail...

Les fiches sont construites par un copier/coller de wikipédia.


Ma seule "enquête" réside dans le fait de savoir qui appartient aux organisations, commissions et autres, leurs activités, ainsi que les actionnaires, présidents, filiales des multinationales...
En fonction de ces résultats je créer une nouvelle fiche...


Ce blog est né le 7 juillet 2009, et se construit au fur et à mesure... Le début est principalement consacré à créer des fiches qui seront remplies au fur et à mesure des découvertes et du temps disponible...

Dans ce blog, je n'affirme rien, je regroupe seulement toutes les infos disponibles ici et là afin de me faire ma propre opinion, donc certaines sont vraies et vérifiées, d'autres sont supposées...

Je n'accuse personne,  je suis simplement un citoyen qui se pose des questions et qui cherche des réponses
afin de mieux comprendre / digérer toute l'actualité quotidienne...

Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 16:45


Extrait du documentaire "La vie rêvée des rats" diffusé sur Arte en 2007






Expérience présentée par PPDA au journal télévisé de TF1 le 8 octobre 2007: ici
Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 12:47
1999
Larry Ellison 9.5 $
Masayoshi Son 6.4
Bernard Arnault 6.0
Leo Kirch 5.0
Silvio Berlusconi 8.0
Ernesto Bertarelli 3.9

2000
Larry Ellison 47 $
Masayoshi Son 19.4
Silvio Berlusconi 12.8
Bernard Arnault 12.6
Leo Kirch 11.5
Ernesto Bertarelli 9.1
234 >Rothschild family  1.7


2001
Bill Gates
warren buffet
Paul Allen
Larry Ellison
Theo et Karl Albrecht

Prince Al-Walid

Walton & family

182> ROCKEFELLER DAVID SR 2.5
336> Rockefeller, Laurance Spelman 1.5
421> Rockefeller, Winthrop Paul 1.2
452> Disney, Roy Edward 1.1
490> de Rothschild, Benjamin 1


2002
Bill Gates
Warren buffet

Theo et Karl Albrecht
Paul Allen
Larry Ellison
Walton & family
157> Rockefeller, David Sr 2.5
293> Rockefeller, Laurance Spelman 1.5
378> Rockefeller, Winthrop P  1.2


2003
Bill Gates
Warren buffet
Carlos Slim Helú
Larry Ellison

Ingvar Kamprad

Karl Albrecht
Mukesh Ambani
Lakshmi Narayan Mittal
Theo Albrecht
Amancio Ortega Gaona
Walton & family
Bernard Arnault
Li Ka-shing
Michael Bloomberg
Stefan Persson
Charles de Ganahl Koch
147> David Rockefeller Sr 2.5
348> Winthrop P Rockefeller  1.2


2004
Bill Gates
Warren buffet
Karl Albrecht
Prince Al-Walid
Paul Allen
Walton & family
Liliane Bettencourt
Larry Ellison
Ingvar Kamprad
Theo Albrecht
Kenneth Thomson & family

Mikhaïl Khodorkovski

Carlos Slim Helú

Michael Dell
Steve Ballmer
Li Ka-shing
Bernard Arnault
205> David Rockefeller Sr  2.5
472> Winthrop Rockefeller  1.2

2005
Bill Gates
Warren buffet
Lakshmi Narayan Mittal
Carlos Slim Helú
Prince Al-Walid
Ingvar Kamprad
Paul Allen
Karl Albrecht
Larry Ellison
Walton & family
Kenneth Thomson & family
Liliane Bettencourt
Bernard Arnault
Michael Dell
Sheldon Adelson
Theo Albrecht
Roman Abramovich
Li Ka-shing
Amancio Ortega
Steve Ballmer
Silvio Berlusconi

2006
Bill Gates
Warren buffet
Carlos Slim Helú
Ingvar Kamprad
Lakshmi Narayan Mittal
Paul Allen
Bernard Arnault
Prince Al-Walid
Kenneth Thomson & family
Li Ka-shing
Roman Abramovich
Michael Dell
Karl Albrecht
Sheldon Adelson
Liliane Bettencourt
Larry Ellison
Walton & family
Theo Albrecht
Amancio Ortega
Steve Ballmer
Azim Premji


2007
Bill Gates
Warren buffet
Carlos Slim Helú
Ingvar Kamprad
Lakshmi Narayan Mittal
Sheldon Adelson
Bernard Arnault
Amancio Ortega
Li Ka-shing
David Thomson
Larry Ellison
Liliane Bettencourt
Prince Al-Walid
Mukesh Ambani
Karl Albrecht
Roman Abramovich
Stefan Persson
Anil Ambani
Paul Allen
Theo Albrecht

2008
Warren buffet
Carlos Slim Helú
Bill Gates
Lakshmi Narayan Mittal
Mukesh Ambani
Anil Ambani
Ingvar Kamprad & family
Kushal Pal Singh
Oleg Vladimirovitch Deripaska
Karl Albrecht
Li Ka-shing
Sheldon Adelson
Bernard Arnault
Larry Ellison
Roman Abramovich
Theo Albrecht
Liliane Bettencourt
Alexei Mordashov
Prince Al-Walid
Mikhail Fridman
Vladimir Lisin
Amancio Ortega

Walter Kwok

Mikhaïl Prokhorov
Vladimir Olegovich Potanin


2009
Bill Gates 56
Warren buffet 52
Carlos Slim Helú 49
Larry Ellison
Ingvar Kamprad & family
Karl Albrecht
Amancio Ortega
Walton & family
Bernard Arnault
Li Ka-shing
Michael Bloomberg
Stefan Persson
Charles Koch
David Koch
Liliane Bettencourt
Prince Al-Walid
Michael Otto
David Thomson
Michael Dell

Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 12:09

Aéronautique, aérospatiale et défense 

États-Unis   Boeing

États-Unis   United Technologies

Drapeau de l'Europe   EADS

États-Unis   Lockheed Martin

États-Unis   Honeywell International

États-Unis   Northrop Grumman

Royaume-Uni   BAE Systems

États-Unis   General Dynamics

États-Unis   Raytheon

Italie   Finmeccanica

Canada   Bombardier

France   SAFRAN

France   Thales

Brésil   Embraer

France   Dassault

 


Construction automobile

  1. Toyota Motor, Japon
  2. General Motors, États-Unis
  3. Daimler, Allemagne
  4. Ford Motor, États-Unis
  5. Volkswagen, Allemagne
  6. Honda Motor, Japon
  7. PSA Peugeot Citroën, France
  8. Nissan Motor, Japon
  9. Fiat, Italie
  10. BMW, Allemagne
  11. Hyundai Motor, Corée du Sud
  12. Renault, France

 


Équipementiers automobiles

Classement 2007, source Automotive news.

  1. Bosch, Allemagne 
  2. Delphi, États-Unis
  3. Faurecia, France
  4. Schaeffler, Allemagne
  5. Denso, Japon
  6. Magna, Canada
  7. Valeo, France
  8. Johnson Controls, États-Unis
  9. Aisin Seiki, Japon
  10. Lear, États-Unis

 


Assurance

  1. Axa, France
  2. Allianz AGF, Allemagne
  3. Generali, Italie
  4. Zurich Financial Services, Suisse
  5. Prudential, 20px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg.png

 


Banque

  1. Groupe ING, Pays-Bas
  2. Fortis, Belgique
  3. Citigroup, États-Unis
  4. Dexia, Belgique
  5. HSBC, Royaume-Uni
  6. BNP Paribas, France
  7. Crédit agricole, France
  8. Deutsche Bank, Allemagne
  9. Bank of America, États-Unis
  10. UBS, Suisse
  11. JPMorgan Chase, États-Unis
  12. Royal Bank of Scotland, Royaume-Uni
  13. Société générale, France

 


Bâtiments et Travaux Publics

  1. Vinci, France
  2. Bouygues, France
  3. ACS, Espagne
  4. China Railway Group, République populaire de Chine
  5. China Railway Construction, République populaire de Chine
  6. Hochtief, Allemagne


Compagnies pétrolières

  1. ExxonMobil, États-Unis
  2. Royal Dutch Shell, Pays-Bas Pays-Bas - Royaume-Uni
  3. BP, Royaume-Uni
  4. Chevron, États-Unis
  5. Total, France
  6. ConocoPhillips, États-Unis
  7. Sinopec, République populaire de Chine
  8. China National Petroleum Corporation, République populaire de Chine
  9. ENI, Italie
  10. Valero Energy, États-Unis
  11. Statoil, Norvège
  12. Petrobras, Brésil

 


Énergie

  1. Gazprom, Russie
  2. GDF SUEZ, France
  3. E.ON AG, Allemagne
  4. EDF, France
  5. RWE, Allemagne
  6. GasTerra, Pays-Bas
  7. Constellation Energy, États-Unis

 


Énergie renouvelable

  1. Vestas, Danemark
  2. GAMESA, Espagne
  3. EDF énergies nouvelles, France
  4. Theolia, France
  5. Enercon, Allemagne
  6. GE Wind, États-Unis

 


Photovoltaïque

  1. Eneovia, France
  2. Voltalia, France
  3. Solar Century, Royaume-Uni

 


Transport aérien

  1. Groupe Air France-KLM, France  Pays-Bas
  2. Lufthansa, Allemagne
  3. AMR Corporation, États-Unis
  4. United Airlines, États-Unis
  5. Japan Airlines, Japon
  6. Delta Air Lines, États-Unis
  7. British Airways, Royaume-Uni

 


Transport ferroviaire

  1. Deutsche Bahn, Allemagne
  2. SNCF, France
  3. East Japan Railway, Japon

 



Pharmacie et Produits d'Hygiène

  1. Johnson & johnson, États-Unis
  2. Pfizer, États-Unis
  3. GlaxoSmithKline, Royaume-Uni
  4. Roche Group, Suisse
  5. Sanofi Aventis, France
  6. Novartis, Suisse
  7. AstraZeneca, Suède  Royaume-Uni
  8. Abbott, États-Unis
  9. Merck, États-Unis
  10. Wyeth, États-Unis

 


Agroalimentaire

  1. Nestlé, Suisse
  2. Unilever, Royaume-Uni
  3. PepsiCo, États-Unis
  4. Kraft Foods, États-Unis
  5. Danone, France
  6. Bunge, États-Unis
  7. Archer Daniels Midland, États-Unis
  8. Coca Cola, États-Unis
  9. Mars Incorporated, États-Unis
  10. General Mills, États-Unis
  11. Sodiaal, France
  12. Lactalis, France
  13. Heinz, États-Unis
  14. Bongrain, France
  15. George Weston, Canada
  16. Bonduelle, France
  17. GROUPE EVEN, France

 


Électronique

  1. Samsung Electronics, Corée du Sud
  2. Hitachi, Japon
  3. LG, Corée du Sud
  4. Matsushita Electric Industrial, Japon
  5. Sony, Japon
  6. Toshiba, Japon
  7. Motorola, États-Unis
  8. Philips, Pays-Bas
  9. TCL, République populaire de Chine
  10. Thomson, France

 


Electroménager

  1. Haier, République populaire de Chine
  2. Electrolux, Suède
  3. Whirlpool Corporation, États-Unis
  4. Bosch Siemens Hausgeräte, Allemagne
  5. Philips, Pays-Bas
  6. Hisense, République populaire de Chine
  7. SEB, France

 


Télécommunications

  1. AT&T Inc, États-Unis
  2. Verizon Communications, États-Unis
  3. Nippon Telegraph and Telephone, Japon
  4. Deutsche Telekom, Allemagne
  5. Telefónica, Espagne
  6. France Télécom, France
  7. Vodafone, Royaume-Uni
  8. Telecom Italia, Italie
  9. China Mobile Communication, République populaire de Chine

 


Matériel informatique

  1. IBM, États-Unis
  2. Hewlett-Packard, États-Unis
  3. Dell, États-Unis
  4. Fujitsu, Japon
  5. NEC, Japon
  6. Canon, Japon
  7. Lenovo, République populaire de Chine
  8. QANTA, Taïwan
  9. Apple, États-Unis
  10. ASUSTeK Computer, Taïwan

 


Logiciels informatiques

  1. Microsoft, États-Unis
  2. Oracle Corporation, États-Unis
  3. Symantec, États-Unis
  4. CA Inc., États-Unis
  5. Adobe Systems, États-Unis
  6. Electronic Arts, États-Unis
  7. Intuit, États-Unis
  8. Autodesk, États-Unis
  9. Ubi Soft, France

 


Technologies et services informatiques

  1. IBM, États-Unis
  2. Hewlett Packard, États-Unis
  3. Fujitsu, Japon
  4. Accenture, États-Unis
  5. Computer Science Corporation, États-Unis
  6. Cap Gemini Ernst & Young, France
  7. T-Systems, Allemagne
  8. Atos Origin, France
  9. SBS, Allemagne
  10. Logica, Royaume-Uni
  11. TCS, Inde
  12. Infosys, Inde
  13. Indra Sistemas, Espagne
  14. Wipro, Inde
  15. Steria, France

 


Divertissement

  1. Time Warner, États-Unis Warner Bros
  2. Vivendi, France Universal
  3. News Corporation, États-Unis Twentieth Century Fox
  4. Bertelsmann, Allemagne RTL GROUP
  5. Walt Disney, États-Unis PIXAR
  6. Viacom, États-Unis Paramount
  7. Sony, Japon Columbia

 


Chimie

  1. BASF, Allemagne
  2. Dow Chemical, États-Unis
  3. Bayer, Allemagne
  4. Sabic, Arabie saoudite
  5. DuPont, États-Unis
  6. Mitsubishi Chemical Holdings, Japon
  7. Hanwha, Corée du Sud
  8. Evonik, Allemagne
  9. Akzo Nobel, Pays-Bas
  10. Linde AG, Allemagne

 


Services

  1. State Grid, République populaire de Chine
  2. Électricité de France, France
  3. Veolia Environnement, France
  4. Enel, Italie
  5. RWE, Allemagne

 


Ciment

  1. Lafarge, Drapeau de la France
  2. Holcim, Drapeau de la Suisse
  3. Cemex, Drapeau du Mexique
  4. HeidelbergCement, Drapeau de l'Allemagne
  5. Italcementi, Italie

 


Grande distribution

  1. Wal-Mart, Drapeau des États-Unis
  2. Carrefour, Drapeau de la France
  3. Metro AG, Drapeau de l'Allemagne
  4. Tesco, Drapeau du Royaume-Uni

 


Cosmetique

  1. L'Oréal, Drapeau de la France
  2. Beiersdorf, Drapeau de l'Allemagne

 


Luxe

  1. LVMH, Drapeau de la France
  2. PPR (entreprise), Drapeau de la France
  3. Richemont, Drapeau de la Suisse
  4. Groupe Hermès, Drapeau de la France

 


Pneumatique

  1. Michelin, Drapeau de la France
  2. Bridgestone, Japon
  3. Goodyear, Drapeau des États-Unis
  4. Continental AG, Drapeau de l'Allemagne
  5. Pirelli, Italiehumb/0/03/Flag_of_Italy.svg/22px-Flag_of_Italy.svg.png" class="thumbborder" width="22" height="15" />
  6. Yokohama Rubber Company, Japon
  7. Maxxis, Drapeau de la République de Chine
Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 22:36

Le Projet MKULTRA (connu aussi sous le nom de MK-ULTRA) est le nom de code d'un projet de la CIA des années 1950 à 1970 visant à manipuler mentalement certaines personnes par l'injection de substances psychotropes.

 

 

« Le directeur adjoint de la CIA a révélé que plus de trente universités et institutions avaient participé à un large projet de tests et d'expérimentations qui incluait des tests de médicaments cachés sur des sujets non-volontaires de toutes les catégories sociales, hautes et basses, américains et étrangers. Plusieurs de ces tests consistaient à administrer du LSD sur des sujets ignorants dans diverses situations sociales. Au moins une mort fut enregistrée, celle du Dr. Olson est due à ces activités. L'Agence a elle-même reconnu que ces expériences n'avaient pas de valeur scientifique. Les agents qui faisaient le suivi n'étaient pas des observateurs scientifiques compétents. »


Sénateur Ted Kennedy.
Sénat des États-Unis, le 3 Août 1977
COMITÉ SUR LE RENSEIGNEMENT,
SOUS-COMITÉ SUR LA SANTÉ
SERVICE DE RECHERCHE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES



Dirigé par le Dr. Sidney Gottlieb, le projet MKULTRA fut initié sous l'impulsion du directeur de la CIA Allen Dulles en avril 1953, en réponse à des utilisations supposées de techniques de contrôle mental qui auraient été faites par l'Union soviétique, la Chine et la Corée du Nord sur des prisonniers de guerre américains lors de la guerre de Corée. La CIA voulait développer des techniques similaires. L'agence voulait aussi être capable de manipuler des leaders étrangers et tentera d'ailleurs d'utiliser certaines de ces techniques sur Fidel Castro.

En 1964, le projet fut renommé MKSEARCH. Le but était de produire un sérum de vérité (également nommé la sauce) parfait destiné aux interrogatoires de personnes soupçonnées d'être des espions soviétiques et plus généralement d'explorer les techniques de contrôle mental.

En 1972, Richard Helms, directeur de la CIA ordonne la destruction des archives du projet. Il est donc difficile d'avoir une compréhension complète de MKULTRA étant donné que plus de 150 sous-projets différents ont été financés dans le cadre de ce programme. Le projet fût définitivement stoppé en 1988.

 

 

 

 

L'Agence dépensa des millions de dollars dans des études ayant pour objet de tester littéralement des douzaines de méthodes pour influencer et contrôler l'esprit. Un document MKULTRA de 1955 donne une indication de l'ampleur de l'effort consenti; ce document fait référence à l'étude d'un assortiment de substances qui altèrent l'esprit comme suit :

 

  1. Substances provoquant un raisonnement illogique et une impulsivité au point que le sujet se discréditera en public.
  2. Substances augmentant les capacités mentales et les capacités de perception.
  3. Substances empêchant ou contrariant les effets toxiques de l'alcool.
  4. Substances augmentant les effets toxiques de l'alcool.
  5. Substances produisant les signes et symptômes de maladies connues de façon réversible, pouvant être ainsi utilisées pour simuler les malades, etc.
  6. Substances rendant la persuasion de l'hypnose plus facile ou qui augmentent son utilité.
  7. Substances renforçant les capacités de l'individu à supporter privation, torture et coercition pendant un interrogatoire ou lavage de cerveau.
  8. Substances et méthodes physiques produisant l'amnésie des événements se déroulant avant et pendant leur utilisation
  9. Méthodes physiques pour produire choc et confusion sur de longues périodes et susceptibles d'être utilisées de façon furtive.
  10. Substances provoquant des incapacités physiques comme paralysie des jambes, anémie aigüe, etc.
  11. Substance produisant une euphorie "pure", sans "redescente".
  12. Substances altérant la personnalité de telle façon que la tendance du sujet à devenir dépendante d'une autre personne est augmentée.
  13. Substances causant une telle confusion mentale que l'individu sous son influence lors d'un interrogatoire trouvera difficile de soutenir une histoire fabriquée.
  14. Substances qui font baisser l'ambition et l'efficacité générale de l'homme lorqu'administrées en quantités indétectables.
  15. Substances qui provoquent faiblesse et distorsion visuelle ou auditive, de préférence sans effets permanents.
  16. Pilule assommante qui peut être administrée subrepticement dans la nourriture, les boissons, les cigarettes, ou sous forme d'aérosol, etc., qui peuvent être utilisées en toute sécurité, provoquent une amnésie maximum, et qui pourraient convenir à certains types d'agents sur une base ad hoc.
  17. Substances qui peuvent être administrées subrepticement par les voies supérieures, et qui en très petites quantités rendent impossible toute activité physique.






Les documents de la CIA suggèrent que l'agence a pensé à utiliser des radiations dans le cadre du projet. La plupart des expériences ont consisté en l'utilisation de psychotropes, particulièrement le LSD. Les expériences se sont déroulées sur des employés de la CIA, du personnel militaire, d'autres agents du gouvernement, des prostituées, des personnes affligées de pathologies mentales et des membres du public, généralement sans l'assentiment du sujet.

Les expériences ont parfois pris une tournure sadique. Gottlieb enfermait ses victimes dans des chambres de carence sensorielle après leur avoir injecté du LSD. Il enregistrait les patients souffrant de troubles mentaux lors de leurs thérapies et repassait les passages les plus dégradants des enregistrements en continu à travers des casques audio après que les patients furent vêtus de camisoles de force et sous LSD. Gottlieb était lui-même un consommateur fréquent de LSD, s'enfermant dans son bureau et prenant des notes détaillées sur les effets de la drogue.

Les efforts pour recruter les sujets étaient parfois illégaux même s'il n'y avait pas forcément de prise de drogue. Au cours de l'Operation Midnight Climax, la CIA a utilisé des prostituées pour obtenir des sujets qui ne seraient pas trop embarrassés pour parler des expériences. Les chambres des maisons closes étaient équipées de miroirs sans tain et les sessions étaient enregistrées pour des analyses ultérieures. Les clients buvaient de l'alcool dans lequel du LSD avait été ajouté et les prostituées travaillaient sous la surveillance d'agents de la CIA.

 

Certaines expériences étaient parfois volontaires, les sujets étaient alors victimes d'expériences encore plus dures. Lors d'une expérience, une sélection de volontaires a consommé du LSD en continu durant 77 jours.

Le LSD fut finalement rejeté par les chercheurs en raison de ses effets imprévisibles.

Une autre technique consistait à injecter des barbituriques par intraveineuse dans un bras et de la méthamphétamine dans l'autre. Les barbituriques étaient libérés en premier, et aussitôt que le sujet commençait à s'endormir les amphétamines étaient injectées. Le sujet déclamait alors des propos incohérents mais il était parfois possible de l'interroger et d'obtenir des réponses intéressantes. Le traitement fut rejeté car il en résultait parfois la mort du patient en raison des effets secondaires de la combinaison des médicaments, ce qui rendait toute interrogation ultérieure impossible. D'autres expériences ont utilisé l'héroïne, la mescaline, la psilocybine, la scopolamine, la marijuana, l'alcool et le thiopental.

 

 


 

 



 

 

 

Quatre sous-projets (102,103,112 et 117) étaient basés sur des enfants, notamment avec la complicité du Centre International de vacances d'été pour enfants (International Children Summer Camp). La CIA n'a jamais reconnu ces expériences, malgré le témoignage et les documents de certains psychiatres et psychothérapeutes déclarants avoir soignés des enfants victimes de ces expérimentations.

 

Malgré le fait que l'opinion générale mise de l'avant par les médias est qu'il n'y a pas de preuves que la CIA (ou qui que ce soit) ait réussi à contrôler les actes d'une personne à travers les techniques de contrôle mental testées dans le projet MKULTRA, plusieurs livres de victimes ayant survécues à ces expériences et ayant retrouvés leurs mémoires tels que "Thanks for the Memories" de Brice Taylor ou "Transe-Formation of America" de Cathy O'Brien tendent à prouver le contraire. Le 3 août 1977 il y eu l'ouverture de la 95ième audition du Congrès Américain dans les rapports d'abus concernant les recherches sur le contrôle mental de la CIA appelé MK-ULTRA.

 

Le 8 février 1988, une victime de haut niveau MK-Ultra, étant libre de son esclavage mental de l'Intelligence américaine poursuivit le gouvernement durant 7 longues années. La poursuite judiciaire et les preuves accablantes pour le gouvernement américain, firent arrêter le procès pour raisons de "Sécurité Nationale".

 

Un arrangement secret réservait au projet un pourcentage du budget de la CIA. Le directeur du projet MKULTRA reçut 6% du budget de l'agence en 1953, hors de tout contrôle budgétaire.

 

 

Une partie de ces expériences eurent lieu au Canada après que la CIA eut recruté un médecin d'Albany, le Dr. Donald Ewen Cameron auteur d'un livre psychic driving (instinct psychique) que la CIA avait trouvé particulièrement intéressant. Cameron y décrit sa théorie de correction de la folie qui consistait à effacer la mémoire du sujet et à la reconstruire complètement. Il faisait l'aller-retour chaque semaine à Montréal pour travailler au Allan Memorial Institute et fut payé $ 69 000 au total entre 1957 et 1964. Il semble que la CIA lui avait confié les expériences les plus dangereuses à essayer sur des ressortissants étrangers.

En plus du LSD, Cameron expérimenta diverses substances paralysantes ainsi qu'une thérapie par électrochocs qui utilisait des courants 30 à 40 fois plus puissants que la normale. Ses expériences consistaient à mettre les sujets dans un coma induit par des psychotropes pendant plusieurs mois (jusqu'à 3 mois dans un cas) tout en jouant des enregistrements de simple bruits ou de phrases répétitives. Ses expériences étaient typiquement faites sur des patients ayant été admis dans l'institut pour des troubles d'anxiété ou de dépression. Beaucoup de ces patients ont conservé des séquelles.

C'est à cette époque que Cameron devint célèbre après avoir été le premier président de l'association mondiale de psychiatrie et le président de l'association de psychiatre canado-américaine. Moins d'une décennie auparavant, il avait été membre du tribunal médical de Nuremberg qui avait jugé les expériences sur des cobayes humains par l'Allemagne nazie.

 

En décembre 1974, le New York Times révéla que la CIA avait conduit des activités illégales sur le territoire américain, dont des expériences sur des citoyens américains dans les années 1960.

Ce rapport entraina la formation d'une commission d'enquête du congrès Américain (la commission Church), et une commission d'enquête présidentielle (la commission Rockefeller) pour enquêter sur les activités de la CIA et du FBI qui avaient eu lieu sur le territoire américain. Ces commissions ont aussi enquêté sur les activités des agences de renseignement militaires.

Durant l'été 1975, des audiences du congrès et de la commission Rockefeller révèlent officiellement au public que la CIA et le département de la Défense avaient conduit des expériences sur des sujets humains, avec ou sans leur consentement, dans le cadre d'un programme visant à influencer des sujets humains par l'utilisation de substances psychotropes, ainsi que par d'autres moyens (psychologique, chimique, physique, électrique). La commission révéla aussi qu'au moins un sujet était mort suites à ces expériences.


Frank Olson, un biochimiste de l'armée et un chercheur dans le domaine des armes biologiques, avait reçu du LSD sans son consentement et s'est suicidé une semaine plus tard au cours d'une crise psychotique. Le docteur de la CIA qui était censé surveiller Olson s'était apparemment endormi lorsqu'Olson s'était jeté par la fenêtre. Les circonstances exactes de sa mort demeurent controversées.

En 1975, Dick Cheney et Donald Rumsfeld ont organisé une rencontre entre la famille d'Olson et le président Gerald Ford qui a présenté des excuses officielles à la famille ainsi qu'une compensation financière.

Le fils de Frank Olson conteste cette version et prétend que son père a été assassiné en raison de ses connaissances sur les techniques d'interrogations (parfois mortelles) utilisées par la CIA sur des prisonniers du bloc de l'Est en Europe. En 1994, le corps d'Olson a été exhumé et les traces sur sa boîte crânienne suggèrent qu'il a reçu un coup avant la chute qui l'aurait tué.

 

L'enquête interne de la CIA a conclu que le Dr. Gottlieb avait conduit ses expériences avec l'assentiment de Frank Olson, bien que ni Olson ni les autres personnes qui aient pris part à ces expériences n'avaient été informées de la nature exacte des substances avant leur ingestion. Cette enquête suggère que le Dr. Gottlieb aurait du être réprimandé car il n'avait pas pris en compte les tendances suicidaires de Frank Olson, bien que ces tendances aient été déjà diagnostiquées. Des rapports successifs montrent qu'une autre personne, Harold Blauer, un joueur de tennis professionnel est mort en raison d'expériences réalisées avec de la mescaline.

 

Il existerait aussi des théories du complot prétendant que le projet MKULTRA et l'assassinat de Robert F. Kennedy seraient liés. Certains mettent en avant le fait que l'assassin, Sirhan Bishara Sihran, était contrôlé mentalement, mais en général, ces théories n'ont pas été retenues suite à un manque de preuves concrètes.

 

Cependant, ces idées sont de plus en plus répandues, surtout depuis le témoignage de Sirhan Bishara Sirhan, via son avocat Lawrence Teeter, divulgué le 11 juin 2003 dans Interview with Sirhan's attorney Lawrence Teeter on KPFA 94.1 / Guns & Butter show

 

 

Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 15:45
A FAIRE
Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 15:40
A FAIRE
Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 10:17
À l'occasion du 275e anniversaire de la franc-maçonnerie, le président Jacques Chirac reçoit au Palais de l'Élysée, les grands maîtres des différentes obédiences maçonniques.
Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 01:39
















Repost 0
Published by Agentxxx - dans Documents divers
commenter cet article